AIMER TUE AU THEATRE DU CHAPEAU ROUGE présentation

Aimer tue au théâtre du Chapeau Rouge

« Aimer tue » au théâtre du Chapeau Rouge

Bonjour tout le monde !

Je vous emmène au théâtre aujourd’hui, en effet, il y avait longtemps ..

Et pas n’importe quel théâtre, s’il vous plaît. Une avant-première du Festival Off 2022 d’Avignon.

Ce sera la pièce « Aimer tue » au théâtre du Chapeau Rouge. Ainsi donc, c’est Marie qui nous confie ses impressions dans l’article qui suit.

Marie est notre rédactrice-collaboratrice avignonnaise, nous verrons donc souvent ses articles tout au long du Festival Off 2022 d’Avignon du 07 juillet au 26 juillet.

Nous la remercions infiniment pour ce partage.

Avant-première « Aimer tue » au théâtre du Chapeau Rouge

Cependant, je laisse la parole à notre amie Marie, que j’aurais, bien sûr, grand plaisir à retrouver en Avignon le mois prochain.

« Passionnée de théâtre et de culture en général, j’ai la chance d’habiter Avignon depuis une
petite quinzaine d’années. Petit à petit je construis un réseau autour du festival off.
Aujourd’hui, après avoir été accueillie chaleureusement par Mireille, cela me permet de
partager avec vous l’effervescence de « l’avant-festival ». En effet, beaucoup de pièces se jouent
dans l’intimité avignonnaise.

Ainsi donc, vous pourrez dès à présent vous préparer, peut-être, pour ce festival 2022.  Bien sûr, il va arriver très vite, mais vous pouvez aussi retrouver ces pièces dans vos villes à l’automne.

Le pitch :

Cette pièce se déroule dans un tribunal, d’emblée vous êtres en situation de juré. En premier lieu,
parce que l’on vous distribue un petit papier pour que vous puissiez écrire votre sentence en
votre âme et conscience à la fin du spectacle.

Ensuite, le Chapeau Rouge étant un petit théâtre, nous n’avons aucun mal à se sentir dans l’atmosphère judiciaire.

Ainsi donc, nous allons assister, en direct, au procès en assises, d’un crime passionnel.

L’histoire :

Paul Kléber, bijoutier, tombe passionnément amoureux d’une cliente, Christelle Verdier. Christelle,
vient s’offrir un collier et un bracelet.

Cette rencontre bouleverse sa vie, et il va basculer très vite dans une histoire impossible d’autant plus que cet amour n’est pas partagé.

Il s’ensuit une perte «de la raison » et l’ état mental de Paul se dégrade. D’ailleurs, cet état le conduit au pire, avec séquestration de Christelle puis, ensuite, l’inévitable meurtre.

L’Autrice et metteuse en scène

Myriam Grélard, signe là une pièce bien ficelée et bien documentée (voix des avocats en off).
Le fond musical est juste et le rythme soutenu. L’écriture du texte est belle et
finement équilibrée entre le milieu juridique et la passion amoureuse.

Myriam est aussi une comédienne qui joue pour la deuxième fois à Avignon « Gainsbourg for ever ».

Myriam  écrit cette pièce pendant le confinement et nous confie que, fan de Johnny
Halliday, elle trouve l’inspiration dans « requiem pour un fou ».

Et voilà comment l’envie de passer à l’écriture naît. Etonnant non ?

Le comédien :

François Cracosky est seul en scène, il passe de la barre du tribunal à la bijouterie avec
aisance D’ailleurs, nous sentons la folie qui s’empare de lui petit à petit.

Elle le détruit dans une violence orale forte dominant l’amour passionnel et fusionnel qui devient exclusif pour lui-même avec toutes les conséquences prévisibles.

Conclusion  « aimer tue » au théâtre du Chapeau Rouge

Cette pièce présente un bel intérêt, j’aime beaucoup l’interactivité avec le public qui
d’emblée est partie prenante.

Tout d’abord, en tant que jury,  qui entraîne une envie de partager spontanément ses réflexions et son positionnement avec son voisin.

Ensuite, le côté posture citoyenne devant les problèmes que nous connaissons tous liés aux univers carcéral et psychiatrique.

Mais aussi, les interrogations et définitions que nous pouvons avoir du côté cœur de l’amour passionnel.

Je vous souhaite un bon moment qui se termine par une petite cerise sur la gâteau ! vous
jugerez vous-même !

A bientôt. »

Merci beaucoup Marie d’avoir partagé avec nous tes impressions sur cette pièce.

Toutefois, je vous signale une autre pièce que vous verrez en Avignon et dont je vous parlais ICI 

Si vous avez aimé cet article « Aimer tue » au théâtre du Chapeau Rouge, vous pouvez, bien sûr,  le partager, l’aimer, le commenter…. Sans modération !

Et aussi, si vous aimez les recettes de cuisine, le tricot, la couture… Je vous invite à découvrir mon blog dédié « Mimitricot »

Et, également, ma chaine YOUTUBE 
Posts created 255

2 commentaires pour “Aimer tue au théâtre du Chapeau Rouge

  1. Bonjour Mireille
    Le théâtre, c’est ce qui me manque ici… Mais bon, avec mon emploi du temps aussi, ce n’est pas évident.
    Ensuite ce que j’aime le plus c’est le théâtre en français, j’habite en Finlande c’est pas si évident…lol
    Gros bisous et bonne semaine!

    1. Hello Helena je comprends, le français est loin d’être la 2ème langue du pays !!!! Va falloir venir en vacances et faire un gros plein de théâtres !!! Belle semaine ma douce.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Translate »
YouTube
Pinterest
Pinterest
fb-share-icon
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram
%d blogueurs aiment cette page :