Dali au Musée-Théâtre de Figueras

dali-au-musée-theatre-de-figueras

Pour s’abonner à ma chaîne youtube, c’est ICI

Dali au Musée-Théâtre de Figueras

Les bijoux du Maître Dali au Musée-Théâtre de Figueras, ou plus exactement dans l’annexe du Musée, sont une merveille .

Si on connaît bien le Musée et les recherches en tous genres du Maestro, ses excentricités poussées à l’extrême avec la complicité des médias de l’époque, ses bijoux sont moins connus et pourtant….

Une merveille, ou plus précisément des merveilles.

Prévoir de passer 5 jours à Barcelone, s’y rendre en voiture pour redescendre flâner sur la côte… un nec plus ultra que nous nous sommes octroyés pendant des vacances de novembre. Je vous ai parlé de Barcelone ICI, ensuite nous sommes partis à la rencontre de Dali intime, en quelque sorte. Sa maison, le jardin, et ces magnifiques bijoux.

Mais commençons par Dali au Musée-Théâtre de Figueras

Whaouhhh la surprise !

dali-au-musée-theatre-de-figueras

La Tour Gorgot a été intégrée au Musée. L’extérieur est à la (dé)mesure de Dali. J’adore

Et de nuit, c’est magique

dali-au-musée-theatre-de-figueras

Tous ces oeufs… une obsession apparemment, je vous montrerai dans le jardin de sa maison, c’est vraiment amusant.

Dali comme je ne l’avais jamais vu

dali-au-musée-theatre-de-figueras

On commence par ce phénix-porte photo avec le portrait de Gala, présenté sur un bloc d’améthyste brute.

Puis une série de coeurs :

dali-au-musée-theatre-de-figueras

Un coeur en or et rubis

dali-au-musée-theatre-de-figueras

Un autre coeur, or et rubis aussi

dali-au-musée-theatre-de-figueras

Je ne sais pas si ce coeur-bijou a été porté, mais il bat…. les rubis du milieu se soulèvent en battements réguliers !

Plus que leur prix, c’est la créativité ou l’étrangeté qui font leur valeur.

Presque tous les bijoux exposés étaient accompagnés de leurs dessins préparatoires, de pures merveilles….

Les photos ne sont pas au top, histoire de vous inciter à y aller vous-même !!!!

Je suis désolée pour les photos pas extras du tout.

Mais vraiment il n’y avait pas un brin  de lumière dans la petite salle. Seule la joaillerie était en valeur.
Pas de flash, évidemment, mais j’ai essayé……

Et je me rends compte que les photos sont plus que « plates », et ne rendent absolument pas le sublime des oeuvres…

Bon… ça vous donnera peut-être l’envie d’aller voir vous-même….MDR !

Il y avait des compositions plus importantes avec des « animations », vraiment étranges.

Figueras en castillan, Figueres en catalan

J’avais visité Figures dans les années 1977-78, il n’y avait pas encore cette exposition.
Uniquement le Musée-Théâtre.

Si vous y allez, ne le loupez pour rien au monde !

C’est un petit musée que l’on découvre en contournant le bâtiment du Musée-Théâtre initial.

La grande différence avec les années 70, c’est que depuis quelques années, on peut photographier les intérieurs de musée, maison, château (sans flash, bien sûr !)

Si ce n’est pas toujours excellent, c’est du moins l’occasion de bons souvenirs.

Nous avions profité des vacances de Toussaint pour chercher quelques rayons de soleil pas trop loin… jusqu’à 28° tous les jours…ça fait du bien !!! mais plus dure est la chute au retour !!!

Bref, passons sur la question climatique, je ne me ferai jamais au froid… Et je suis ravie d’avoir quitté Chambéry pour la douceur de la Côte

 

Téléchargez vos cadeaux de bienvenue
Inscrivez votre nom et votre email pour recevoir gratuitement vos 2 guides : "7 astuces pour voyager moins cher" et "10 conseils pour rester en forme après 60 ans"
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Nous respectons votre vie privée.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.