Demain… 2020 se profile à l’horizon

demain 2020 se profile à l'horizon

Demain… 2020 se profile à l’horizon

Eh oui, c’est Demain… 2020 se profile à l’horizon

Pourquoi je viens vous parler de 2020 aujourd’hui ?

Je me demandais, si les années 2020 allaient sonner le glas du « djeunisme »….

Avez-vous, vous aussi, remarqué, parmi les changements de société mille fois annoncés, une révolution silencieuse mais qui fait son chemin ? L’évolution des seniors dans notre monde… Demain… 2020 se profile à l’horizon et je vous dis dans cet article pourquoi demain nous appartient !

J’observe depuis des années cette mutation : les blogs de seniors explosent avec un indéniable succès, des magazines spécialisés naissent, avec le même succès  : Femme Majuscule né en mars 2011, plébiscité par son nombre de lectrices, instragrammeuses et autres addicts des réseaux sociaux…pas pour vous parler d’assurance obsèques, maisons de retraite, Alzheimer, j’en passe et des meilleurs. Je n’ai rien contre « Notre temps », « Senior magazine » et les autres, non, loin de là. Mais cette presse s’adresse au quatrième âge et plus encore à leur famille.

Il y avait comme un manque entre les jeunes et cette perspective quatrième âge.

Même si elle est incontournable.

Donc, un trou énorme entre les deux qui ne se comblait pas. Heureusement, une prise de conscience progressive a émergé, grâce à des femmes (oui les hommes sont un peu à la ramasse de ce côté, sauf à jouer les « vieux beaux » auprès de minettes) qui, après 50 ans, à la retraite et même plus, ne se sentaient pas du tout prêtes à endosser le dress code que l’on imposait alors à cette catégorie de la société.

Et quand je dis dress code, je ne fais pas référence aux seuls critères de mode.

La femme senior, « Majuscule » comme l’appelle joliment Murièle  Roos, fondatrice du magazine du même nom, est une femme qui a vécu des expériences tout au long de sa vie active. C’est une femme qui peut les partager pour en faire profiter les plus jeunes.

Elle peut vivre de nouvelles expériences, tout aussi enrichissantes.

Comme tout être humain, elle a eu des hauts et des bas ? Elle en a tiré des leçons qui l’ont fait grandir. C’est une femme qui a aimé et « désaimé », si elle n’en ai pas sortie aigrie, elle sait que c’est encore possible. Elle s’intéresse à des sujets autres que ses seuls petits-enfants….

La vie est là, tout simplement.

Je pourrais faire un long article sur le sujet.

Ce qui m’a poussé aujourd’hui à écrire sur ce sujet

Ce qui m’a interpellée ces derniers jours, et la raison pour laquelle je crois que cette fois nous sommes à un réel tournant, c’est un tweet de Phil_1789 @citoyenRF qui renvoie vers un article  paru sur Linkedin : »Embaucher des seniors… une tendance vers la sagesse, la prudence et la rentabilité ». Tout un programme !!!

demain... se profile à l'horizon

Eh oui c’est bien Meryl Streep, avant son discours au cours duquel elle a montré son courage, en plus de son talent ! Parce que l’âge vous donne aussi le pouvoir de dire ce que tout le monde pense tout bas. Oui, Demain… 2020 se profile à l’horizon et promet de grands changements

Et vous Mesdames, osez vous montrer enfin, sans honte de votre âge !

Vos rides sont belles Mesdames, à vous de trouver la routine qui vous gardera en bonne forme longtemps. Habillez-vous tendance, ça vous va si bien, ne vous mémérisez pas avant l’âge ! Un peu de maquillage suffira à vous rajeunir sans passer par la chirurgie ou le botox. Ou, en tout cas, à vous donner un moral d’acier .Oubliez ces expédients. Soyez fière de vous. Car oui mesdames, Demain… 2020 se profile à l’horizon et vous avez encore votre mot à dire, plutôt haut et fort d’ailleurs !

Je veux aussi vous parler de deux phénomènes, parmi tant d’autres plus anonymes, qui ont même atteint le quatrième âge en très grande forme, tenant une place importante dans leur communauté, chacun à sa manière !

Avez-vous vu, comme moi, Florence Rigney, cette américaine de 90 ans ?

Infirmière dans un hôpital depuis 69 ans. Elle ne semble pas engendrer la mélancolie. Elle a, au contraire, une vitalité surprenante. Même s’il est évident qu’à cet âge (et même avant !) on ne va pas lui confier le même travail qu’à 20 ans, bien entendu.

Elle est là en tout cas, et elle compte !

demain... 2020 se profile à l'horizon

Photo du South Sound Magazine

Je veux aussi faire une exception masculine…

Ben oui … pour Robert Marchand, 105 ans qui a battu un nouveau record cyclisme le 5 janvier dernier, en accord avec son âge mais que beaucoup de plus jeunes ne pourraient pas atteindre. Une exception ? Non, surtout une volonté. Je « suis » Robert depuis un moment car il m’a scotchée : il a commencé à pédaler à 70 ans ! Oui c’est possible ! Aujourd’hui après un effort, son coeur bat comme celui d’un homme de 50 ans. Bravo l’athlète !

Une routine à suivre ?

demain... 2020 se profile à l'horizon

 

Je vous parle aussi de Robert Marchand car j’ai appris que ses coachs le suivaient de près, c’est un phénomène, bien sûr. Mais aussi que les myrtilles lui étaient recommandées tous les jours…

Or, en saison, j’en mange une barquette tous les jours, et quand je n’en trouve pas de fraîches, je mange des yaourts bio… aux myrtilles ! Vais-je battre un record à 105 ans moi aussi avec mes myrtilles journalières ?????

Robert à l’entraînement avant son record. Honnêtement, vous semble-t-il avoir 105 ans ? N’est-ce pas un plaisir d’entendre parler d’un centenaire autrement que dans le journal local fêtant son cent cinquième anniversaire en d’autres termes que l’éloge de son citoyen le plus âgé du canton ? Oui, c’est un exemple national !

Allez, je vous parle de ma routine bonne forme.

Alimentaire tout d’abord : je ne suis aucun régime en particulier,  rien qui ne puisse pas être à la portée de tout un chacun. Depuis toujours  je mange fruits et légumes en quantité, de moins en moins de viande. Une pizza, chaque fois que je m’arrache un oeil, non pas vraiment, disons une fois par trimestre quand je n’ai pas envie, mais alors vraiment pas envie de faire à manger.

Oui je sais, c’est bon… mais ça ne me prive pas. Le Mac’Do 2 fois par an quand je ne peux vraiment pas refuser ce plaisir aux amis qui m’accompagnent. Je ne citerai personne, d’autant qu’un changement drastique est en train de s’opérer de ce côté.

Je bois tout au long de la journée. Et surtout ne me dîtes pas, comme mes anciennes clientes « je n’ai pas soif ». Moi je dis : c’est mon capital santé. La première fois, forcez vous. Au bout de deux jours, vous aurez soif, sans vous forcer. C’est aussi simple.

Si vous êtes sujette aux infections urinaires, vous pourrez leur dire adieu. Et votre cellulite vous en voudra à mort… de disparaître petit à petit !

Tout ceci ne serait rien si je ne faisais pas d’exercice.

Ne rêvez pas, même un régime amaigrissant draconien, en restant devant vos séries préférées à longueur de journée, ne sera d’aucun effet si vous ne bougez pas. La bonne forme physique, c’est pareil ! Je ne fais plus de vélo, mais natation, ET je marche tous les jours. Vite.

J’utilise la voiture quand je ne peux pas faire autrement. Je me déplace en bus. Je pars à pied, et le caddie chargé, je reviens en bus. Si je vais loin, je descends avant mon arrêt. Je ne prends jamais les ascenseurs.

Variez vos trajets pour ne pas vous lasser

J’ai la chance d’avoir encore ma ville d’adoption à découvrir. Alors je pars, chaque jour, découvrir un nouveau quartier. Mes balades ne sont jamais monotones.

Et puis la Prom’ dont je ne me lasse jamais : si ce n’est pas le soleil qui se lève avec ses camaïeux incroyables, c’est son coucher sur la mer… Ou la mer elle-même qui change de couleur, selon le temps.

Que vous soyez à Paris, à la campagne, dans un village, dans une ville moyenne… vous avez un but de balade, j’en suis sûre.

Oui mes amies Demain… 2020 se profile à l’horizon et il faudra compter avec nous !

Soyons Senior et fière de l’être ! A tout bientôt !

 

Téléchargez vos cadeaux de bienvenue
Inscrivez votre nom et votre email pour recevoir gratuitement vos 2 guides : "7 astuces pour voyager moins cher" et "10 conseils pour rester en forme après 60 ans"
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Nous respectons votre vie privée.

You may also like

8 commentaires

  1. Le jeunisme s’infiltre partout. Ce néologisme exprime clairement l’espace de plus en plus important offert à la jeune génération. Si ce principe est normal, son abus génère des perturbations psychologiques chez un grand nombre de trentenaires qui cherchent à combattre par n’importe quel moyen le temps qui passe…

    1. Bonjour Miss. Je pense que chacun, chacune a sa place dans notre société, être complémentaire c’est aussi accepter ce que l’autre peut apporter. Belle journée. Mireille

  2. voilà un article qui a du punch !
    moi qui ai 73ans, je me sens directement concernée, je sais qu’il faut lutter pour ne pas se laisser abattre et continuer à garder la forme, pas toujours facile …. mais haut les cœurs !!!!
    bonne journée.

    1. Bonjour. Aujourd’hui même à 73 ans, on est jeune, sauf cas majeur de grave maladie (et dans le domaine, hélas, les jeunes ne sont pas épargnés) dans sa tête et si on a toujours « un peu  » bougé on doit avoir , sinon LA forme , du moins une bonne forme qui permet d’être dans la vie !!!! Belle journée. Mireille

  3. Bonjour
    Voila un article qui donne la pêche
    Tu as raison tout est dans la tete et il faut savoir garder l’esprit jeune tant que la santé est la et essayer aussi d’entretenir cette santé
    Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.