Chapelle Saint Bernardin à Antibes

Chapelle Saint Bernardin à Antibes

Chapelle Saint Bernardin à Antibes

Une très belle visite avec nos curés préférés Frédéric Sanges et Ludovic Chancel que je remercie chaudement

Avec quelques blogueurs, nous partons de l’église du Voeu à Nice pour Antibes

Le temps est avec nous !

Pour commencer, l’Eglise du Voeu se trouve 2 rue Alfred Mortier, à Nice.

Parcours en minibus jusqu’à la première étape, la Chapelle Saint Bernardin, du XVIème siècle, classée monument historique et on le comprend !

Un chef-d’oeuvre !

Nous avons retrouvé nos compagnons de fortune et notre guide Ingrid, qui nous a enchantés par sa parfaite connaissance du lieu et de l’histoire de Saint Bernardin.

Qui est Saint Bernardin ?

Le savez vous ?

C’est le Saint patron du marketing, de la communication, des publicitaires et des relations publiques !

Je ne pensais pas que cette  activité, ô combien dans notre air de tous les jours, avait un Saint patron !

Je me couche moins bête tous les jours, si si je vous assure !

Revenons à Saint Bernardin

Bernardin Albizeschi naît en Italie en 1380 dans une famille aisée.

Lorsque la peste ravage Sienne en 1400, il se consacre aux malades.

Il entre chez les Franciscains en 1402.

Ses talents d’orateur en font l’un des plus grands prédicateurs de son temps.

Son discours, orienté vers la primauté absolue du Christ dont il dessine en lettres d’or dans un soleil symbolique le monogramme JHS (Jésus Sauveur des Hommes), reste à la portée de tous.

Soutenu par le pape Eugène IV, il réforme l’ordre des frères mineurs.

Il cherche aussi à réunifier son pays en pleine renaissance, mais traversant une période troublée sur les plans religieux, territorial et politique. 

Vers la fin de sa vie, il se retire pour rédiger quelques traités moraux et écrire ses sermons.

Il meurt à Aquila, dans les Abruzzes, en 1444.

Publication de ses oeuvres spirituelles à partir de 1501 à Lyon, puis à Paris en 1536 et à Venise en 1745.

Canonisation en 1450

Saint Bernardin de Sienne est un prédicateur très aimé

Les pénitents blancs de Saint Bernardin.

De 1581 jusqu’à la Révolution, la Chapelle abrite la confrérie des pénitents blancs de Saint Bernardin.

Les Pénitents sont des catholiques laïcs (ils ne sont ni prêtres, ni moines ni religieux d’une quelconque façon …)

Ils choisissent de vivre leur foi selon des règles spécifiques.

Les Pénitents sont organisés en confréries d’hommes, de femmes ou mixtes.

Aujourd’hui on en compte 5000 environ en Europe.
Leur couleur varie en fonction de leur ville

Les tribulations de la Chapelle Saint Bernardin à Antibes

1513 est communément admise pour l’année de la construction de la chapelle.

Mais la découverte récente de fresques datant peut- être de la fin du 15e siècle, remet en cause cette date.

De style gothique à nef unique et chevet plat, le bâtiment prend ses dimensions actuelles au 17e siècle.

En 1615, les pénitents font construire le clocher, puis en 1665, enduire l’intérieur dont “les trois crottes ou voultes nouvellement construites”.

La chapelle a désormais ses trois nefs,  l’entrée se fait par la rue Saint-Bernardin.

Les ajouts continuent au fil des ans

En 1775, la sacristie est construite.

A la Révolution, la chapelle devient bien national.

Elle n’est rendu au culte qu’en 1827, comme chapelle de secours.

En 1833,on aménage l’ancien réfectoire de la chapelle pour recevoir l’école communale élémentaire

Au 19e siècle, lors du percement de la rue Rostan, une façade néo-gothique aux contreforts surmontés de pinacles s’ornant de pénitents est édifiée sur le côté ouest de la chapelle et abrite l’entrée principale.

La rue Rostan et l’entrée de la Chapelle

Avec une gargouille juste au-dessus pour éloigner le malin…

Des travaux de restauration importants sont réalisés probablement dans les années 1880 dont les peintures des voûtes et la tribune.

Un siècle plus tard, la chapelle retrouve peu à peu sa splendeur

Le classement « Monument historique » survient en 1989

En 1995, les travaux concernent la toiture et le ravalement de la façade.

De 2007 à 2008, réalisation de la rénovation totale de l’intérieur

L’inauguration du lieu le 28 juin 2008.

Un hommage particulier est rendu à Paul Martelli, décédé un an plus tôt, qui avait impulsé la renaissance du bâtiment en lui consacrant toute son énergie et en fondant l’association des Amis de la Chapelle Saint- Bernardin en 2001.

En 2011, la ville d’Antibes Juan-les-Pins a remporté le prix départemental du concours des rubans du patrimoine, pour la restauration exemplaire de la Chapelle Saint Bernardin. 

Visite de la Chapelle Saint Bernardin à Antibes

Après l’historique d’usage, place à ce que vous pourrez voir à l’intérieur

Un ouvrage d’art en mémoire de la peste ? 

La porte en noyer s’incluant dans un arc brisé donnant rue Saint- Bernardin arbore la date du 20 mars 1581.

Cette date est peut être celle d’une rénovation ou celle d’un remerciement de la population.

La divine protection épargne en partie les Antibois de la peste qui sévit en Provence en 1580.

L’autel et son magnifique retable

Détail de la partie haute

Les fresques les plus anciennes, découvertes lors de la dépose du retable en 2010, dateraient de la fin du 15e siècle et figureraient l’entrée de Jésus à Jérusalem.

L’abside, cachée par le tableau occupant le centre du retable, s’orne de peintures du 16e siècle : Jésus et les douze apôtres.

Au-dessus de la tribune, le Christ en croix entouré de deux larrons est de la même époque.

Le Christ est particulièrement magnifique et dans un état relativement bon

Les peintures et fresques des murs et des voûtes peuvent être datées de 1880 et attribuées à Pozzi Jeune et Ferrari.

Sur le plafond central

En trompe l’œil, sont peints quatre évangélistes :

  • Saint Matthieu (l’ange : c’est la genèse donc l’homme),
  • Le Saint Jean (l’aigle : son évangile commence par le mystère céleste),
  • Saint Marc (le lion : car il rugit dans le désert),
  • Saint Luc (le taureau : il symbolise le prêtre sacrifié et le bœuf au sacrifice)
  • Et La vierge Marie, le Christ et Saint Bernardin au milieu.

Deux inscriptions en latin :

  • « Ecce Deus Salvator Meus » (« Voici Dieu mon sauveur »).
  • « In me omnis spes vitae et virtutis » (« En moi toute espérance dans la vertu »).

Les vitraux sont du 17e et 18e siècle sauf ceux donnant rue Rostan, réalisés postérieurement à 1912.

Ils portent la mention suivante : “A la mémoire de Philippe Joseph Raoul Aubernon de Nerville, 31 décembre 1912”. Ce dernier, descendant du commissaire des guerres Philippe Aubernon, était peut-être pénitent ou aurait fait un don testamentaire en faveur de la chapelle. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trois statues de saints 

Saint Roch, Saint Sébastien et Saint Bernardin de Sienne (je vous l’ai mis en début d’article).

Sur les côtés (absides), le plafond est bleu outre-mer étoilé. 

Encore quelques photos de détails que j’ai bien aimés

Tête d’angelot

Richesse des couleurs des murs

Quelques angelots

 

Dans la salle voûtée est entreposée une reproduction d’un tableau du peintre Antoine Aundi (Ecole des primitifs niçois)

C’est en 1539 que Antoine  Aundi réalise e tableau de la « Déposition ou mise au tombeau »

On le classe au titre des monuments historiques en 1910.

On le restaure entièrement en 2013/2014 et l’installe dans un caisson climatique.

Ce tableau appartient au Ministère de la Culture et de la Communication depuis le 11 mars 2014

Et aussi le tableau de cette Vierge que j’ai beaucoup aimé

Pour avoir une vue d’ensemble de la Chapelle , ne manquez pas de voir ma vidéo sur mon compte instagram.
Vous trouvez la story  dans les permanentes sous le label « religieux »

Visiter la Chapelle Saint Bernardin à Antibes.

Accès : Depuis la place de Gaulle, descendre la rue piétonne (rue de la république).

Passer la place de la Poste et continuer en direction de la place Nationale.

Après 20 mètres, prendre la première rue à votre gauche (rue Rostan).

La chapelle Saint Bernardin se situe à 30 mètres sur la droite. 

Horaires : 

  • Mardi : 9h à12h et 13h à17h (ouverture ville) 
  • Mercredi matin : 9h à 12h (ouverture Association des Amis de la Chapelle Saint Bernardin)
  • 13h30 à 17h (ouverture ville) 
  • Jeudi : 9h à12h et 13h à 17h 
  • Vendredi matin : Office à 9h 13h à 17h (ouverture ville) 
  • Samedi : 9h à 12h et de 13h à 17h (ouverture ville) 

Adresse : rue du Docteur Rostan 06600 Antibes, France

Tél. 04 93 34 47 17 antibes-juanlespins.com

Si vous aussi vous voulez découvrir le patrimoine diocésain de notre région, tellement riche en merveilles, vous pouvez télécharger l’appli  » NESSIA » concoctée par nos deux compères, Frédéric et Ludovic.
Croyez moi, ils ont fait un travail d’orfèvres !

Vous avez tout : les itinéraires, ce que vous pouvez voir et comment.

Un guide complet !

Encore merci les amis pour cette merveilleuse journée !

Et que cette petite flamme d’amour vous accompagne.

A bientôt pour la suite avec le Sanctuaire de la Garoupe

You may also like

11 commentaires

  1. alors là tu m’en apprends une bonne !

    je ne savais pas que les blogueurs et influenceurs avaient leur saint comme quoi !

    tu as raison ce soir je dormirai aussi moins bête ou disons plus cultivée

    tu as raison de nous refaire découvrir toute notre richesse, et notre histoire

    bonne journée,bises

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.