L’école des Arts Joailliers à Paris

Avec le soutien de Van Cleef & Arpels L’école des Arts Joailliers à Paris

L’école des Arts Joailliers à Paris

Alors que j’allais à une exposition de bijoux, j’ai découvert une école très particulière !

Particulière parce que l’apprentissage n’aboutit pas à un diplôme, c’est une école pour le plaisir !

Et seulement le plaisir !!!

Je m’explique :

L’école des Arts Joailliers à Paris

L’école a été créée en 2012, à l’initiative de Van Cleef & Arpels

C’est la première école d’art de la joaillerie destinée au grand public.

Les cours, axés sur la pratique, sont assurés  en français et en anglais, avec un programme selon votre libre choix.

De façon tout à fait inédite, ce sont des gemmologues, historiens de l’art, maîtres joailliers et artisans d’art qui dispensent les cours.

En seulement quelques heures, la richesse de cet univers se dévoile.

Les mystères des pierres, le savoir-faire des joailliers ou la passionnante histoire du bijou, c’est vous qui choisissez ce qui vous intéresse.

L’école se situe place Vendôme mais voyage dans le monde entier de par sa vocation internationale.

Elle vient même d’ouvrir une école à Hong Kong !

Bien entendu des actions comme le mécénat, expositions, ouvrages, vidéos prolongent la mission pédagogique.

Elle est partenaire d’universités et de grands musées.

L’école, ainsi, contribue au rayonnement de la culture joaillière.

Aperçu des cours dispensés

D’une durée de 2 à 4 heures, les cours sont assurés par au moins deux professeurs.

Vous y trouverez la gemmologie

Des historiens de l’art, maîtres joailliers, sertisseurs…

Mais aussi des dessinateurs, des maquettistes, laqueurs ou émailleurs, l’équipe compte plus de 30 enseignants

Toutes les formations, dates, prix ICI

Il faut savoir qu’il y a aussi des ateliers créatifs pour enfants, de 5 à 16 ans

Le tout se passe dans des salles remarquablement aménagées, avec un outillage dernier cri

L’exposition que j’ai visitée

Le thème est « Les Oiseaux de Paradis », une volière-paradis oui !

Une multitude de broches et autres bijoux tous plus beaux les uns que les autres…

Il m’a été difficile de faire un choix.

D’autre part, mes photos sont très scintillantes et montrent bien la préciosité des pierres utilisées.
En revanche on voit peu les détails (vitre, reflets…)

Je fais donc un mix avec les photos du catalogue, moins brillantes mais qui laissent voir les détails.

Signée Mauboussin, cette broche de 1959, est en or, platine, émeraudes, rubis et saphirs (collection privée)

Directement de la collection Van Cleef & Arpels, un couroucou en clip de 1965, en platine, or jaune, rubis et diamants.

Venant d’une collection privée, cette broche représente un paon sur une branche.
Elle est en émeraudes, rubis, grenats, diamants, argent sur or

Encore un clip de la collection Van Cleef & Arpels datant de 1946.

En platine, or jaune, rubis, saphirs, diamants, c’est une merveille de délicatesse.

Une collection privée, c’est une broche en saphirs, diamants, perles, rubis, argent sur or.

Ce paon est prodigieux

Une autre broche représentant un paon, elle vient d’une collection privée, en diamants, émeraudes, saphirs, rubis, argent sur or.

De la collection Van Cleef & Arpels, cette broche représentant un oiseau multicolore, date de 1924.

Elle est en platine, diamants, rubis, saphirs, émeraudes et onyx

 

Ce flamant signé Cartier de 1987, m’a fascinée avec sa gemme au bout du bec !

Une broche exceptionnelle en platine, or jaune, diamants, émeraudes, saphirs et rubis (collection privée)

Cette broche hirondelle, ailes déployées en vol, date du XIX ème siècle et provient d’une collection privée.

En diamants, émail bleu nuit, rubis, argent sur or.

 

Dans cette vitrine une multitude d’oiseaux colorés, je ne sais plus où donner de la tête !

Signée Marchak, une magnifique broche représente un oiseau exotique en or jaune, diamants, rubis, émeraudes et saphirs. (collection privée)

Cette broche vient d’une collection privée, elle est en platine, diamants, émeraudes, onyx et véritables plumes vertes.

D’où vient l’inspiration ?

Aussi bien de la nature que des ornithologues ou scientifiques qui ramènent leurs dessins des terres lointaines où vivent ces oiseaux

Ici une page avec un paon très académique

Et il y a dans les équipes d’une maison de joaillerie, des dessinateurs et des maquettistes…

Différents objets font aussi de belles sources d’inspiration, comme cette assiette de la Manufacture de Rouen et datant de 1750

Provient du Musée des Arts Décoratifs de Paris

Provenant lui aussi du Musée des Arts Décoratifs, cet éventail est un chef d’oeuvre.
Pourtant son histoire est pour le moins, à l’origine, banale.
En 1900, la folie des éventails en papier est dans l’air du temps..

Non pas réellement pour se ventiler, mais pour faire sa pub (ou sa « réclame » à l’époque !)

Cet éventail était donné aux clients de la patisserie  » A la maison de blanc B  » à Lyon !!!

On savait faire de la pub à l’époque , non ???

Je vous avais parlé d’une autre autre exposition, avec vente cette fois ICI, qui avait lieu au Collector Square .

Le thème en était « Bestiaire », mais il y avait pas mal de somptueuses broches-oiseaux

J’ai gardé pour la fin cette ravissante broche de Van Cleef & Arpels, qu’ils gardent bien sûr précieusement .

Parce qu’elle a une histoire…dans l’Histoire.

En 1940, Paris est occupé, vous ne l’ignorez pas.

Une des créatrices de la Grande Maison réalise une cage tout à fait semblable à celle-ci mais avec la porte fermée, et l’expose dans la boutique de la place Vendôme.

Paris prisonnière.

Les Allemands ne sont pas dupes et confisquent la broche ( cette fois avec « bonne » raison …)

En 1945, la créatrice récidive, cette fois avec la porte ouverte.

L’école des Arts Joailliers à Paris, c’est aussi des expositions

Les Parisiennes ont beaucoup de chance…
Régulièrement, l’école présente des expositions d’exception.
En ce moment, et jusqu’au 20 décembre, c’est Lacloche Joaillers

Vous n’avez aucune excuse, l’entrée est gratuite !

L’entrée se fait 31 rue Danielle Casanova 75 001 Paris

Voilà tout ce que je pouvais vous dire sur L’école des Arts Joailliers à Paris

Que pensez-vous de ces merveilles ?

Je vous dis à tout bientôt mes amies !

You may also like

5 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.