Agriculture urbaine : utopie ou réalité ?

agriculture urbaine utopie ou réalité

Agriculture urbaine : utopie ou réalité ?

Que les sceptiques aillent se rhabiller !!!

 

Bonjour à tous !

Je viens d’assister à une conférence-présentation d’un projet qui balaiera toute l’incrudilité des sceptiques dans le domaine….

agriculture urbaine utopie ou réalité

En effet, « Bienélevées » est venue présenter son projet d’agriculture urbaine, au Hub d’Icade ce 31 octobre

agriculture urbaine utopie ou réalité

 

 

 

agriculture urbaine utopie ou réalité

Amela, à gauche, Philippine à droite, deux des quatre soeurs du Bessey, à la base du projet, sont venues exposer le travail qu’elles ont effectué sur des terrasses de Paris, sur la terrasse de l’Institut du Monde Arabe et un Monoprix.

Les crocus sont actuellement en pleine saison de cueillette….tous les matins, de bonne heure.
Même dans la cueillette, le concept est innovant avec la participation active de volontaires dans le cadre d’une expérience pédagogique intéressante et unique.

Du safran sur les toits de Paris ?

Mais non je ne divague pas !!!

Le projet

Bienélevées propose autour du safran des produits et expériences d’exception.

Bienélevées cultive ses jardins, son approche de la vie et de la ville autour de 4 piliers :

La volonté de 4 sœurs de concilier durablement leur amour de la nature avec leur amour de Paris,
Une plante rare et précieuse qui s’épanouit à merveille sous nos latitudes urbaines,
Des jardins secrets sur des toits parisiens, prestigieux ou étonnants
Le partage avec les Parisiens d’instants d’éternité sur les toits, les mains dans la terre.

Concrètement ?

Comment un projet aussi ambitieux a-t-il pu se mettre en place ?

J’ai filmé une grande partie de la conférence, vous verrez que les complexités de tout bord n’ont pas fait peur aux quatre soeurs pour mener à bien de rêve qui leur tenait à coeur .

Car…. on n’imagine pas….

Peuvent-elles avoir un statut d’agricultrices ?

Sur les toits ? mais… et la sécurité, quand on reçoit du public dans un lieu insolite et qui peut s’avérer « dangereux » ?

La bonne nouvelle, c’est que cette question de l’agriculture urbaine intéresse beaucoup nos élus, quelque soient leurs raisons profondes.

Ils ont, en tout cas, compris qu’il y avait des enjeux énormes dans cette nouvelle approche de l’aménagement urbain.

Des fleurs d’une beauté délicates

Belles et généreuses !

agriculture urbaine utopie ou réalité

Généreuses en ce qu’elles offrent une denrée rare et onéreuse, mais seulement trois petits pistils par fleur !!!!

Sur une terrasse de 800 m2 cultivés… 200g de produit au total !!!

agriculture urbaine utopie ou réalité

agriculture urbaine utopie ou réalité

 

Sans doute connaissiez vous l’utilisation du safran pour la paella …

agriculture urbaine utopie ou réalité

Mais … saviez-vous que l’on peut réaliser de merveilleuses friandises parfumées au safran ?

agriculture urbaine utopie ou réalité

Nous avons eu la chance de déguster des petites madeleines et des biscuits et surtout d’incroyables petits bonbons… où le raffinement a été poussé jusqu’au dessin du crocus sur la tranche des « cannes »….

agriculture urbaine utopie ou réalité

Je vous invite à visiter le site de BIENELEVEES pour en savoir plus sur ce projet « quelles cohérences humaine, économique et environnementale »

Ce que j’ai bien aimé, entre autres, dans ce projet, c’est qu’il n’y a aucune installation « lourde » : le climat de Paris : chaleur, pluie, est le seul allié.

Encore une info intéressante : sur les toits du Monoprix Daviel, une surface de 800m2 est cultivée… Avez-vous une idée du poids du produit récolté ?

200 g !!!

Je vous laisse visionner la vidéo d’une partie de la conférence

A tout bientôt !

Téléchargez vos cadeaux de bienvenue
Inscrivez votre nom et votre email pour recevoir gratuitement vos 2 guides : "7 astuces pour voyager moins cher" et "10 conseils pour rester en forme après 60 ans"
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Nous respectons votre vie privée.

You may also like

4 commentaires

    1. Oui elles sont incroyables. Dommage le son de la conférence est trop mauvais, je n’ai pas pu la mettre en vidéo. Mais elles ont récolté 300g de safran comestible sur les toits de l’Institut du Monde Arabe. Des projets à Nantes …. belle soirée ma belle
      MireilleOver60

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.