Sandro Botticelli à la Galerie des Offices

Sandro Botticelli à la Galerie des Offices

Sandro Botticelli à la Galerie des Offices

Sandro Botticelli à la Galerie des Offices

Je vous avais promis un article spécial à la « gloire » de Sandro Botticelli à la Galerie des Offices

Bonjour à tous 

Quel plaisir de vous retrouver pour vous parler d’un peintre extraordinaire que son idôlatrie pour Savonarole, le sectaire dément de l’époque, a mené à la pauvreté.
Ce qui serait, somme toute, qu’un détail de l’histoire.
Sauf que cet aveuglement l’a amené a brûler quantité de ses oeuvres non religieuses, à jamais disparues.

Qui était Sandro Botticelli ?

De son véritable nom Alessandro di Mariano di Vanni Filipepi est né  et mort à Florence  1445-1510.
Il est l’un des peintres les plus importants et les plus connus de la Renaissance italienne.


Qui ne connaît pas « La naissance de Vénus » et « Le Printemps » ?

C’est de ses deux tableaux que je vais vous parler en détail.

Né dans une famille modeste, son père était tanneur , il commence un apprentissage dans un atelier d’orfèvre.
Cette étape lui apprend la gravure et la ciselure qui seront d’une influence considérable sur la ligne de  ses dessins.

A 25 ans, il ouvre son propre atelier, après avoir été l’élève de grands peintres de l’époque.
C’est à partir de 1481 qu’il est appelé à Rome par le pape Sixte IV pour décorer la chapelle Sixtine.

Connaissez-vous le Vatican ?
C’est du sport de visiter la chapelle Sixtine … mais quelles merveilles !

Ses travaux

A Rome donc, il exécute trois grandes fresques pour illustrer les vies de Jésus et Moïse sur les murs latéraux de la chapelle :
« Les Epreuves de Moïse »

« La Tentation du Christ »

Et « La Punition des Rebelles Lévites »

La rivalité entre le pape, de la famille Della Rovere, et les Médicis de Florence, ses mécènes, fait que la grandeur de ses fresques n’est pas reconnue.

Ecoeuré, il retourne à Florence pour ne plus en partir

Aussitôt il reprend son travail pour les Médicis, en la personne de Laurent de Pierre-François, cousin de Laurent le Magnifique, à qui l’on doit la Galerie des Offices 

J’aurais encore l’occasion de vous en parler, tant ce mécène éclairé a contribué à la grandeur de Florence à l’époque de la Renaissance.

C’est pour ce cousin qu’il peint ses deux oeuvres les plus connues « Le Printemps » et « La Naissance de Vénus » vers 1485

Cette « Naissance de Vénus » est un chef d’œuvre universel

A examiner avec attention

La minutie de chaque détail est remarquable

Nous verrons dans le tableau suivant l’amour du détail de Botticelli

« Le Printemps » est encore plus complexe

Ce visage d’une douceur….

Le printemps…naissance ou/et renaissance

Vasari rapporte que ce tableau comporte pas moins de 138 fleurs représentées et que Boticelli avait en main chacune d’elles…

Si je vous dis que le sens du détail authentique est sa spécialité, je ne crois pas m’avancer dans l’erreur.

Bons plans

Pour tout voir à Florence sans prise de tête, voyez mon article ICI, vous trouvez une mine d’activités pour vous organiser à Florence.

L’ITALIE s’ouvre à vous !

Et pourquoi pas ROME  ?

Informations

Dans la rubrique « Coups de coeur » vous trouverez des liens vers les outils qui m’ont fait progresser et donner de la visibilité sur la toile et les réseaux sociaux

                 

Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager, ça me fera vraiment plaisir. Je vous en remercie vivement par avance.
Vous avez les boutons de partage à disposition.

Vous ne voulez rien louper de mes publications ? Abonnez-vous !
Vous pouvez me suivre chaque jour jour sur InstagramFacebook , twitter , Pinterest ou tumblr !

A tout bientôt mes ami(e)s

Posts created 212

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Translate »
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram
%d blogueurs aiment cette page :