Invitation à la fête par l’orchestre Enedis

Invitation à la fête par l’orchestre Enedis

Invitation à la fête par l’orchestre Enedis

Invitation à la fête par l’orchestre Enedis

Samedi dernier j’étais invitée à une fête… 

Bonjour tout le monde !

Pas n’importe laquelle !

Déjà parce que l’on fêtait les 20 ans de l’orchestre Enedis

Ensuite parce que ça se passait dans le Palais des festivals de Cannes !

Qu’est-ce que l’orchestre Enedis ?

C’est un orchestre d’amateurs de très haut niveau.

Amateurs ? Oui, et autre particularité, tous les musiciens sont employés  du groupe Enedis-EDF

Ils sont réunis ici pour mettre leur passion en commun bien sûr, et, aussi,  au service de leur entreprise

Saviez-vous qu’EDF avait un orchestre formé avec des employés de l’entreprise ? Moi pas !

Invitation à la fête par l’orchestre Enedis

Avant tout, le lieu, mythique au possible

Bon… je vous l’accorde, je l’ai bien monté l’escalier de toutes les vanités, mais seule, sans tapis rouge…

Georges a été empêché au dernier moment …

Les employés préposés à la red carpet se sont mis en grève…. bref, ça ne m’a pas gênée !!!LOL !

Beaucoup de monde à la sortie et toujours pas de red carpet !!!

Cet escalier donne accès au théâtre Claude Debussy, d’une capacité de 1068 places et je peux vous dire qu’en dehors des tous premiers rangs, toutes les rangées étaient bien remplies.

Voilà la scène et une partie de la salle en tout début de soirée.

Je suis arrivée assez tôt car le placement était libre, les 20 premiers rangs étaient réservés aux super VIP, je n’étais que VIP, ce qui n’était pas si mal ! Merci Nouv’Elles

Une programmation d’exception

C’est un chef d’orchestre professionnel très talentueux, charismatique, simple et très sympathique qui dirige l’orchestre Enedis

Et il explique tout : comment, pourquoi l’inspiration habite le compositeur, ce que l’on va entendre…. .

Un vrai plaisir !

Retenez ce nom : Michaël Cousteau

Crédit photo @orchestre d’EDF

C’est donc lui qui dirige les deux premières oeuvres de la première partie

Johann Straus II : Voix du Printemps

Vienne, au début du XIXème siècle, la famille Strauss règne sur le monde de la valse :

Le père, évoque l’atmosphère de la campagne viennoise, bonhomie des ginguettes de l’époque.

Le fils, bien dans la lignée de son père insuffle par la suite un lyrisme nouveau, déjà introduit par un autre grand maître de la valse : Joseph Lanner.

Johann Straus II compose « Voix du Printemps »  en 1883, elle débute par des accords francs pour se transformer rapidement en une mélodie douce.

La suite dépeint la joie de voir le printemps s’installer, avec la flûte qui imite le chant des oiseaux.

La troisième section est plus dramatique, suggérant les orages de cette saison.

Et cette musique nous charme depuis plus d’un siècle.

Dans la salle Debussy, il nous fallait une oeuvre du Maître : « Fêtes »

Extrait des Trois Nocturnes qui occupent une place d’importance dans l’oeuvre de Claude Debussy.

Cette oeuvre  demande un long travail à Debussy mais elle propose un renouvellement de la vision du temps musical.

Debussy s’inspire du peintre anglais James Whistler et sa série  intitulée « Nocturnes » réalisée dans les années 1870, avec ses jeux d’impressions et de lumières spéciales.

Période où toutes les formes d’art sont en grande mutation.

« Fêtes » est la deuxième partie de l’ensemble de l’oeuvre, c’est un cortège qui passe à travers la fête….

 Michaël Cousteau dirigeant l’orchestre Enedis

A l’entracte les deux orchestres réunis

L’originalité de ce programme c’est aussi ce travail de deux orchestres réunis : Enedis, les amateurs, et l’orchestre de Cannes Provence Alpes Cote d’Azur, dirigé par Benjamin Levy, les professionnels.

Et ils ont travaillé ensemble, ce sont 96 musiciens sur scène qui ont fait le spectacle en deuxième partie

Les chefs d’orchestre ont dirigé chacun son tour cet ensemble d’exception, grâce à la bienveillance des professionnels de Cannes qui ont encouragé leurs homologues amateurs. Une belle leçon de modestie !

Et ce fut brillantissime !

Anton Dvorak « Ouverture Carnaval »

D’après M. Cousteau, Dvorak est le plus « normal » des compositeurs de tous les temps … Entendez par là qu’il avait une fille de famille, qu’il n’était pas mégalomane, pas d’hallucinations et bien d’autres affres dont on souffert beaucoup d’artistes….

C’est au printemps 1891 que Dvorak commence l’écriture d’un cycle de 3 ouvertures autour des thèmes Nature, Vie, Amour.

Il comprend que ces ouvertures pouvaient être interprétées séparément d’une pièce à laquelle elles étaient préalablement destinées.

Carnaval est une oeuvre exubérante et pleine de surprises où une mélodie vient en chasser une autre.

Un régal !

 Les deux orchestres réunis dirigés par Benjamin Lévy

Igor Stravinski : « L’Oiseau de feu »

La création à Paris de  » l’Oiseau de feu » le 25 juin 1910, propulse le jeune Igor Stravinski , âgé de 28 ans, sur e devant de la scène internationale.

Jusque là obscur compositeur…

En fait, c’est Diaghilev qui lui passe commande alors qu’il envisageait un ballet sur le célèbre conte russe du même nom.e !

Maléfices, oiseau, humains, des mélodies bien marquées….

Une suite sera écrite en 1919, c’est ce qui a été présenté samedi.
Pendant 20 ans Diaghilev et Stravinski ont collaboré.

Une oeuvre forte.

Informations 

Dans la rubrique « Coups de coeur » vous trouverez des liens vers les outils qui m’ont fait progresser et donner de la visibilité sur la toile et les réseaux sociaux

 

Si vous avez aimé cet article vous pouvez le partager, ça me fera vraiment plaisir. Je vous en remercie vivement par avance.
Vous avez les boutons de partage à disposition.

Vous ne voulez rien louper de mes publications ? Abonnez-vous !
Vous pouvez me suivre chaque jour jour sur InstagramFacebook , twitter , Pinterest 

A tout bientôt mes ami(e)s

Commentaires 

  1. Janachète dit :

    Je ne savais pas que EDF avait un orchestre.
    La musique adoucit les moeurs .
    Merci Mireille !
    Bises

    Répondre
    1. Mireilleover60 dit :

      Moi non plus je ne savais pas une belle découverte des amateurs de très haut niveau . Belle semaine

      Répondre
  2. la grenouille tricote dit :

    je suis certainement comme beaucoup, j’ignorai qu’EDF avait un orchestre

    comme quoi on apprend à tout âge, merci à toi

    bises

    Répondre
    1. Mireilleover60 dit :

      Je l’ignorais aussi ! Un très bel orchestre et des amateurs de très haut niveau !Belle semaine

       

 

Posts created 212

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Translate »
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram
%d blogueurs aiment cette page :