Prestigieux Goncourt suite de la saison littéraire

prestigieux goncourt suite rentrée littéraire

Prestigieux Goncourt suite de la saison littéraire

prestigieux goncourt suite rentrée littéraire

Le prix Goncourt est un prix littéraire français récompensant des auteurs d’expression française, créé par le testament d’Edmond de Goncourt en 1892. La Société littéraire des Goncourt est officiellement fondée en 1902 et le premier prix Goncourt proclamé le .

Le prix annuel est décerné au début du mois de novembre par l’académie Goncourt, après trois présélections successives, en septembre et en octobre, parmi les romans publiés dans l’année en cours.

Il est le prix littéraire français le plus ancien et l’un des plus prestigieux

1ère sélection de septembre

Meryem Alaoui, pour La Vérité sort de la Bouche du cheval (Gallimard)

Inès Bayard, pour Les Malheur du bas (Albin Michel)

Guy Boley, pour Quand Dieu boxait en amateur (Grasset)

Pauline Delabroy-Allard, pour ça raconte Sarah (Minuit)

Adeline Dieudonné, pour La Vraie Vie (L’Iconoclaste)

David Diop, pour Frère d’âme (Seuil)

Clara Dupont-Monod, pour La Révolte (Stock)

Éric Fottorino, pour Dix-Sept ans (Gallimard)

Paul Greveillac, pour Maîtres et Esclaves (Gallimard)

Gilles Martin-Chauffier, pour L’Ère des suspects (Grasset)

Nicolas Mathieu, pour Leurs Enfants après eux (Actes Sud)

Tobie Nathan, pour L’Évangile selon Youri (Stock)

Daniel Picouly pour Quatre-vingt-dix secondes (Albin Michel)

Thomas B. Reverdy, pour L’Hiver du mécontentement (Flammarion)

François Vallejo, pour Hôtel Waldheim (Viviane Hamy)

C’est une sélection qui laisse la place aux premiers voire aux deuxièmes romans

Meryem Alaoui,Inès Bayard, Pauline Delabroy-Allard, Adeline Dieudonné pour leur premier roman

Guy Boley et David Diop pour leur deuxième titre.

La sélection du 2 octobre

Il y avait cinq femmes dans la première sélection sur 12… Il n’en reste qu’une ….No comment

  • Ça raconte Sarah de Pauline Delabroy-Allard (Minuit)
  • Frère d’âme de David Diop (Seuil)
  • Maîtres et esclaves de Paul Greveillac (Gallimard)
  • Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu (Actes Sud)
  • L’évangile selon Youri de Tobie Nathan (Stock)
  • Quatre-vingt-dix secondes de Daniel Picouly (Albin Michel)
  • L’hiver du mécontentement de Thomas B. Reverdy (Flammarion)
  • Hôtel Waldheim de François Vallejo (Viviane Hamy)

Et maintenant ?

La troisième sélection avec quatre écrivains en lice, sera annoncée le mardi 30 ocotbre.

Le ou la lauréat(e) sera connu(e) le mercredi 7 novembre.

C’est Didier Decoi, secrétaire général de l’Académie Goncourt qui prononcera le nom du ou de la finaliste.

Où se passe cette annonce ?

Chez Drouant, entre 12h45 et 13 heures..Un rituel immuable.

Le jury, présidé par Bernard Pivot, est composé de Pierre Assoulinuom de, Tahar Ben Jelloun, Françoise Chandernagor, Philippe Claudel, Paule Constant, Didier Decoin, Virginie Despentes, Patrick Rambaud et Eric-Emmanuel Schmitt

En ce qui nous concerne

Dites moi en commentaire, êtes-vous influencé(e) par l’obtention d’un prix dans vos choix de lecture ?

Vous le savez sans doute, dans les huit semaines suivant l’annonce, ce sont les maisons d’édition  des gagnants qui sont aux anges !!!!

C’est Gallimard, avec 37 auteurs lauréats depuis la création du prix Goncourt, qui remporte la palme du meilleur dénicheur de talents.

 

Continue Reading