On est tous le vieux d’un autre

On est tous le vieux d’un autre !

On est tous le vieux d’un autre

Bonjour tout le monde ! 

Je ne vous avais pas parlé théâtre depuis un moment, et, à vrai dire, il est temps que je répare cette lacune !!!

C’est donc, avec cette pièce de  Anne Cangelosi et Alexandre Delimoges, interprétée par Anne Cangelosi , « Mémé casse bonbons » de service !

Bien sûr, c’est son acolyte Alexandre Delimoges qui assure la mise en scène, avec succès, en effet.

Le pitch de « On est tous le vieux d’un autre »

En premier lieu, voici quelques indices, sans vous dévoiler la pièce.

Toutefois, c’est le jeu de Anne Cangelosi qui vous subjuguera.

Tellement drôle effectivement, le public est au comble du rire. Arrive sur la scène Joséphine, 85 ans, qui raconte la « grande aventure de sa vie ».

Cependant, elle découvre surtout que les « autres » ne sont pas des ennemis. Il faut dire, avant tout, que l’octogénaire est raciste, vous savez ces racistes « ordinaires » que l’on côtoie tous les jours, et comme eux, elle est assez agaçante.

Toutefois, un jeu lui fait gagner un voyage, Son rêve était de voir « l’obélisque ».

Seulement voilà, quel « obélisque » ?

Son rêve se transforme vite en cauchemar…

Je vous en dis plus 

En effet, elle se retrouve en Egypte et , pour la première fois de sa vie, la voilà avec les « autres ». Ses jugements, sans fondements bien sûr, envers les étrangers, entre autres, mais aussi les jeunes, sont à la hauteur de ceux dont elle est à son tour victime en tant que « vieille » !!!

Nous voilà partis avec elle dans un voyage initiatique, hilarant mais aussi plein d’émotions, sur la sottise et l’ignorance de madame, monsieur tout le monde.

Tout au contraire de ce qu’elle pensait, avec un peu de tolérance, elle découvre que l’Autre peut être finalement un ami, et, également, une richesse insoupçonnée.

A 85 ans, Joséphine fait la découverte de sa vie. Pour ma part, je vois cette pièce comme une grande leçon de vie. on est tous le vieux d'un autre affiche

En conclusion

Je dois encore vous dire d’ailleurs, que Anne Cangelosi reçoit en 2018 le Prix « Meilleur spectacle Festival d’Avignon 2018 ». Là-dessus, elle reçoit également de nombreuses récompenses dans des festivals ou à l’Académie française. C’est pourquoi, sans aucune hésitation, je vous recommande ce délicieux spectacle.

Tandis que nous papotons, si vous avez aimé cet article vous pouvez également  le partager, ça me fera réellement plaisir. D’ailleurs, je vous en remercie par avance vivement.
Par conséquent, vous avez les boutons de partage à disposition.

Et encore 

Et, en fin de compte, si vous ne voulez rien louper de mes publications,  Abonnez-vous bien sûr !
De plus, vous pouvez me suivre chaque jour sur InstagramFacebook , twitter , Pinterest ou tumblr ! sous le pseudo unique Mireilleover60

Et si vous aimez les recettes de cuisine, le tricot, la couture… Je vous invite à découvrir mon blog dédié « Mimitricot »

Infos pratiques

Théâtre du Gymnase Marie Bell 38, boulevard de Bonne Nouvelle 75010 Paris Tél: 01 42 46 79 79

Réservations par téléphone : Du lundi au samedi: 11h00 – 13h00 / 14h30-18h00 Le dimanche : 13h00 – 18h00

Réservations au guichet : Du lundi au samedi: 11h00 – 13h00 / 14h30-21h00 Le dimanche : 13h00 – 18h00 Métro Bonne Nouvelle Revoir mon article sur ce théâtre ICI 

Posts created 255

5 commentaires pour “On est tous le vieux d’un autre

  1. Coucou ma Mireille !
    Hé oui, on a toujours à apprendre de « l’autre », quel que soit l’âge, la communauté etc…
    Merci beaucoup ma Mireille pour ce retour ! <3
    Gros bisous et bonne semaine 🙂
    Nathalie

  2. Chaque jour, on peut apprendre de l’autre, des autres et c’est en quelque sorte une richesse
    L’esprit ne vieillit pas
    Parole d’une sexagénaire que je suis
    Bises

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Translate »
YouTube
Pinterest
Pinterest
fb-share-icon
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram
%d blogueurs aiment cette page :