Exposition « Big Data » à la Fondation EDF PARIS

exposition big data à la fondation EDF Paris

Exposition « Big Data » à la Fondation EDF PARIS

Avez-vous ddéjà entendu ce terme ? Difficile d’y échapper, non ? Mais là…

Les données comme matériau de création …

Une exposition qui interpelle. J’ai ouvert grand mes yeux….

En réalité l’exposition se nomme « 1, 2, 3 data  »

La Fondation Groupe EDF  poursuit ici  l’exploration des nouveaux univers créatifs entre sciences, art et design….

Pour la première fois en France , une quarantaine de data designers présentent leurs productions.

Ils ont en commun un même matériau de création : les data…

C’est-à-dire les milliards de données qui circulent aujourd’hui dans le monde !

Un matériau inépuisable, qui se prête à tous les modes de traitement et d’expression.

Le croirez-vous ? Pour des effets spectaculaires, poétiques (si si….) pertinents et inattendus.

Première oeuvre quand on entre dans le lieu

exposition Big Data à la fondation EDF Paris

Vous vous demandez ce que c’est ? Moi aussi quand je suis entrée….Le titre « Tele-present water », de l’américain David Bowen.

Ce sont des tubes en plastique, structures et câbles métalliques, logiciel Max/MSP, microcontrôleur Arduino, moteurs à courant continu de 24V

Que ceux ou celles qui suivent lèvent la main !

Cette structure rouge est manoeuvrée par des bras depuis le haut de la salle dans un mouvement de roulis ….

Et pour cause !

Ma lanterne s’est allumée quand j’ai eu les explications, un monde inconnu émergeait …

En réalité, cette résille suspendue nous rapporte les oscillations d’une micro-parcelle de l’Océan Pacifique, en fonction de données récupérées en temps réel par une bouée.

Ce n’est pas une bouée virtuelle… non, une petite bouée perdue en Pacifique, elle n’a plus son GPS en fonction mais les données sont toujours reçues et fiables.

Alors, effectivement, la résille bouge en fonction du mouvement des vagues… par temps de tempête ça décoiffe dans le hall.

Je suis émerveillée, réellement !

L’imagination des artistes me surprendra toujours.

Faire sortir le data design de la confidentialité

Car, en effet, « le data design » existe bien depuis une vingtaine d’années… mais le grand public l’ignore dans sa majorité.

Il était donc temps qu’une pareille exposition ait lieu, en France et merci  à La Fondation EDF pour cette initiative.

David Bowen, Moritz Stefaner, collectif Domestic DataStreamers, agence Pariscopie… autant de noms avec lesquels il va falloir compter à l’avenir.

Mais qui sont-ils ?

Américains pour plus de la moitié, ce qui montre le dynamisme de ce secteur aux Etats-Unis !

Experts en algotithmes, créateurs pluridisciplinaires, les « data designers » travaillent en réseau ou en agence.

Généralement leur projet répond à une commande d’entreprise, institutions, explorations voir projet personnel.

Sorte de nouveaux explorateurs d’un monde globalisé, ils rendent vivles des pans entiers de notre réalité : climat, migrations, biodiversité, inégalités sociales…

Prenons l’exemple de Moritz Stefaner et sa démarche particulière

Avec « Multiplicity », l’artiste prend le pouls de la région parisienne en s’appuyant sur des millions de photos postées sur Instagram et ayant pour thème Paris.

Ce mot, suscite l’enthousiasme de milliers de personnes qui postent aussi bien des monuments de la capitale que des plats….

Exposition Big data à la fondation EDF Paris

Ce « tableau » est en mouvement perpétuel. Nous n’avons plus d’images classiques de Paris, mais la projection de ce qu’est Paris  pour ses habitants.

Une approche tellement différente !

Les images s’assemblent par similarité. Nous n’avons pas de bâtiments ou d’éléments immobiliers.

Mais en définitive… ce qui fait un lieu, ce sont toutes ces chosesinstables qui sont à la fois le sol, le terrain et le peuplement.

« Wind of Istanbul » de Refik Anadol (Etats-Unis)

exposition big data à la fondation EDF paris

Sur cet écran, sont enregistrées les données des vents au-dessus de l’aéroport d’Istanbul…

Toujours en mouvement lui aussi, une pure merveille.

Vous verrez un peu mieux sur la vidéo.

J’adore, et ces couleurs sont juste sublimes !

Je vous laisse avec la vidéo.

Je ne peux que vous recommandez cette stupéfiante découverte, l’exposition dure jusqu’au 6 octobre prochain

Infos pratiques

Exposition « Big Data » à la Fondation EDF PARIS

6, rue Récamier

75 007 Paris (métro Sèvres-Babylone)

Du mardi au dimanche de 12 à 19 h, sauf jours fériés

L’entrée est libre

Téléchargez vos cadeaux de bienvenue
Inscrivez votre nom et votre email pour recevoir gratuitement vos 2 guides : "7 astuces pour voyager moins cher" et "10 conseils pour rester en forme après 60 ans"
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Nous respectons votre vie privée.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.