El Camino De Los Altos

el camino de los altos

El Camino De Los Altos

Entre tradition et modernité, le destin de 130 tisserandes indiennes

Vous aimez les belles histoires de femmes ?

El camino de los altos

Elles ne sont pas toutes sur la photo, mais je vais vous conter l’histoire de ces Indiennes des Hauts plateaux du Chiapas au Mexique.

L’association « El Camino de los Altos » , qu’est-ce que c’est ?

En décembre dernier j’ai eu l’occasion de rencontrer la responsable française de cette association, Véronique Tesseraud, et vous verrez dans la vidéo elle vous racontera elle-même son parcours et son aboutissement.

C’était dans l’atelier « CARACO » qui accueillait une très belle exposition des oeuvres de ces tisserandes.

Aujourd’hui, marque de textiles mayas, « El camino de los Altos » est une initiative solidaire imaginée par Véronique, habitée d’une passion dévorante pour le tissage hispanique

Depuis plus de 20 ans, le savoir-faire ancestral de cinq villages différents du Chiapas, dans les Hauts plateaux du Mexique, perdure et fait vivre 130 tisserandes.

Grâce aux designers français et ces tisserandes, une collection de textiles uniques, alliant design contemporain et patrimoine maya, est née.

Les tissages sont destinés à la décoration intérieure avec quelques pièces comme les écharpes (vidéo)

Ensemble, elles font vivre à San Cristobal de las Casas (Mexique), un lieu de formation.

San Cristobal de las Casas

Dans ce lieu, unique au Mexique, est valorisé et transmis l’art ancestral du tissage,sur métier à ceinture.

el camino de los altos

Vous pouvez imaginer la pénibilité de l’activité…

Ici leur activité est professionnalisée, la création développée et  commercialisée à son juste prix.

C’est un endroit solidaire, qui contribue à l’amélioration des conditions de vie des tisserandes et leur famille, tout en offrant à chacune des opportunités de développement personnel.

J’ai trouvé cette association très respectuseuse du travail fourni.
En effet, chaque pièce, unique, est signé de sa créatrice….

Une belle reconnaissance.

La collection de coussins

S’inscrit dans une démarche éco-responsable véritable en exploitant des procédés locaux 100% naturels.

Pour la teinture :

Cochenille pour le rouge

« l’ik’al lum »argile ferrugineuse pour le noir

La « barba de leon », une plante parasite pour l’ocre

La vente de toutes les créations interpelle dans le domaine du shopping déco solidaire

En effet, le fruit des ventes est destiné à rendre les tisserandes autonomes.

Il sert également à améliorer leurs conditions de vie ainsi que le bien-être de leurs familles.

Ainsi le patrimoine maya est sauvegardé et les indiens d’aujourd’hui peuvent mieux vivre et être fiers de leur héritage.

Mais alors à Paris ?

L’atelier « CARACO », situé 4 rue Saulnier Paris IXème a accueilli « El Camino de los Altos » pour une très belle exposition avant Noël.(plus de modèles sur la vidéo)

el camino de los altos

Maintenant il y a un corner permanent où vous pouvez voir , toucher et acheter ces pièces magnifiques.

J’ai été très heureuse de recevoir ce petit pochon, vous pouvez voir l’étiquette qui l’accompagne avec toutes les explications de provenance et surtout le nom de la tisserande

el camino de los altos

Et bien sûr sur le site de vente ICI où vous trouverez toutes les collections

Je vous laisse regarder l’interviw de Véronique Tesseraud


A tout bientôt mes ami(e)s pour de nouvelles aventures .

Téléchargez vos cadeaux de bienvenue
Inscrivez votre nom et votre email pour recevoir gratuitement vos 2 guides : "7 astuces pour voyager moins cher" et "10 conseils pour rester en forme après 60 ans"
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Nous respectons votre vie privée.

You may also like

8 commentaires

  1. Bonjour
    Très belle revue et vraiment une belle découverte pour moi ces femmes sont extraordinaires et mérite la lumière sur leurs travaux
    Les articles sont vraiment top sa donne envie de voyager avec elles merci

  2. Oh mais tu as vu le récit de mon voyage au Guatemala je crois .
    Ca me rappelle exactement le travail de ces femmes et leurs vêtements colorés.
    J’adore !
    Belle journée Mireille !

    1. Oui toute l’Amérique du Sud est colorée ! C’est un demi continent que j’ai sillonné en long et en travers et que j’adore aussi . Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.