Rééducation du périnée après un accouchement

Rééducation du périnée après un accouchement

Rééducation du périnée après un accouchement

Rééducation du périnée après un accouchement

Et si on en parlait ?

Bonjour à toutes

Lors de mon article sur ma journée aux #efluents10, je vous ai parlé de UrgoMia qui a mis sur le marché une sonde de rééducation du périnée.
Je voudrais aujourd’hui vous en dire plus sur ce sujet

Tabou ?

Cessons ces sottises, c’est une action hyper importante et il est absolument ridicule de n’en parler qu’à voix basse.

Qu’est-ce que le périnée ?

Voici ce que dit le dictionnaire : Le périnée est la paroi inférieure du pelvis, fermant le détroit inférieur, et diffère entre l’homme et la femme.

Chez l’homme ou la femme, il contient l’extrémité inférieure des voies digestive, urinaire et génitale.

C’est dire l’importance de cet ensemble de muscles qui s’étend sur tout l’entrejambe, du pubis au coccyx.

C’est grâce à son bon état que fonctionnent correctement les fonctions urinaires et anales.

Mais aussi… son bon état permet d’avoir des sensations lors des rapports sexuels

Ahhhh ! voilà, la fonction dont il faut parler à voix basse !

Je reprends l’excellent schéma d’ Urgo Mia pour que vous compreniez ce qui se passe lorsqu’il y a un problème

Et vous voyez fort bien le phénomène

Quelles sont les causes de cette situation ?

Vous comprenez que ce périnée est sollicité plusieurs fois par jour, chaque jour de notre vie et, donc combien sa bonne santé est importante !

En premier lieu, la grossesse et l’accouchement vont solliciter et altérer cette masse de muscles.

La présence du bébé pendant les neuf mois de grossesse va exercer une pression vers le bas, et plus fortement dès le 4ème mois..

Cinq mois… c’est long !

Les muscles du plancher pelvien vont être étirés petit à petit, et, du coup, vont moins bien assurer leur fonction de contraction automatique (ou volontaire)

A l’accouchement, cette « agression » risque de perdurer et se transformer en faiblesse installée.

Et après 50 ans, on en parle aussi ?

La ménopause, avec ses modifications hormonales qui sont ses attributs indésirables,  va aussi être une cause de déstabilisation de ces muscles.
Le périnée va perdre une partie (ou plus) de son bon fonctionnement

Les contractions musculaires moins toniques entraînent des fuites urinaires, des impossibilités à retenir ses envies d’uriner, des sensations vaginales moindres ….

Urgo Mia a recensé des causes aggravantes qui se trouvent également dans les expériences des médecins et autres psychothérapeutes :

  • sport intense
  • constipation chronique
  • obésité
  • travail sédentaire
  • tabagisme
  • toux chronique

Etat des lieux

Il est indispensable de consulter et de parler sans honte à votre médecin dès que vous avez un doute.

A votre gynécologue éventuellement.

Aujourd’hui, les jeunes femmes enceintes ont la chance d’être suivies pendant et après …

La rééducation est systématiquement préconisée s’il y a la moindre altération.

Soyez à l’aise, vous n’êtes pas seule dans cette situation !

Pourquoi la rééducation du périnée est indispensable ?

Exercices de contraction manuelle ou électrostimulation vaginale avec une sonde ( ce que préconise Urgo Mia) vont vous aider.

Quelque soit la méthode choisie, elle doit se faire !

Elle vous semble contraignante ? Oui, elle l’est…

Seulement, elle est indispensable en suites de couches pour prévenir tout problème d’incontinence urinaire ou anale.

Et aussi, perte des sensations pendant les rapports sexuels.

Les séances de rééducation permettent de renforcer le tonus de la région périnéale.

Comment se passe la rééducation périnéale ?

Comment se passe la rééducation périnéale et pourquoi est-elle indispensable après un accouchement ? Avec une sonde ou des exercices respiratoires, quand débuter la rééducation du périnée ?

La rééducation du périnée commence  6 semaines après l’accouchement, elle est prescrite lors de la consultation postnatale.

Elle se fait en 10 séances avec un kinésithérapeute ou une sage-femme.

Mais pas que…

Il faut continuer les exercices chez soi, et même plusieurs fois par jour pour être efficace.

Et c’est là que peut intervenir la sonde spéciale électrostimulante d’ Urgo Mia.

Je vous montre la sonde d’Urgo Mia avec laquelle je suis en photo lors des #efluents10

Au terme des 10 séances si le rétablissement parfait de toutes les fonctions n’est pas atteint, la prescription de 5 à 10 séances peut-être envisagée.

Le professionnel saura faire un bilan en vous posant quelques questions.

Puis en effectuant un examen clinique du périnée pour vérifier sa tonicité.

Je précise que les séances de rééducation réalisées par un professionnel de santé sont entièrement prises en charge par la Sécurité Sociale.

Et le sport ?

Après l’accouchement, il est totalement déconseillé de faire travailler ses abdominaux avant d’avoir fait une rééducation pour renforcer le périnée.

Eviter de courir, sauter et de porter des charges lourdes.

On évite aussi les aliments qui favorisent les envies d’aller aux toilettes comme les tomates, le vin blanc ou le café.

Voilà tout ce que je voulais vous dire en ce qui concerne la Rééducation du périnée après un accouchement.
J’espère que cet article vous aura aidé à oser parler et prendre la décision de bien suivre les indications des professionnels.

Pour finir informations 

Dans la rubrique « Coups de coeur » vous trouverez des liens vers les outils qui m’ont fait progresser et donner de la visibilité sur la toile et les réseaux sociaux  

     Mes coups de coeur   

 

Cet article vous a plu ? Vous pouvez le partager, ça me fera réellement plaisir. Je vous en remercie chaleureusement par avance 
Vous avez les boutons de partage à disposition.

Vous ne voulez rien louper de mes publications ? Abonnez-vous !
Vous pouvez me suivre chaque jour jour sur InstagramFacebook , twitter , Pinterest ou tumblr !

A tout bientôt mes ami(e)s

Commentaires 

  1. Janachète sur

    J’ai fait un peu de rééducation après mes accouchements mais heureusement pour moi je n’ai jamais eu de fuites urinaires.
    Ce qui n’empêche pas de prévenir.
    C’est bien d’en parler . J’ai vu la présentation chez Magali aussi.
    Bonne journée Mireille !

    Réponse
    • Mireilleover60 sur

      Oui le problème est là… Il faut en parler !!!! Belle semaine Mireille

      Réponse
  2. Elisabeth Fievet sur

    prévenir c’est guérir !

    comme tu le dis si bien, il y a cette pression malsaine où les femmes pouvaient avoir des soucis mais surtout ne pas en parler … sinon honte à elles

    bon heureusement les mentalités changent surtout au niveau des femmes qui font voler en éclat tous ces silences

    bonne journée, bises

    Réponse
    • Mireilleover60 sur

      ça ne dépend que de nous en effet de faire bouger les lignes…. belle semaine bises

      Réponse
  3. MyLovellyDolls sur

    Coucou ma Mireille ! Merci beaucoup pour cet article qui m’a rappelé mes accouchements ! lol. C’est bien de parler de ce problème que j’ai bien connu, et parfois encore d’ailleurs ! ? Gros bisou et bonne soirée ma Mireille <3 Nathalie

    Réponse
    • Mireilleover60 sur

      Eh oui ! moi on ne me l’a pas proposé ! Bon ça va je n’ai pas de problèmes.. Pas encore ahahaha

       
Posts created 212

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Translate »
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram
%d blogueurs aiment cette page :