Archives des studios de la Victorine

Archives des studios de la Victorine

Archives des studios de la Victorine

Archives des studios de la Victorine

Alors, comme promis dans mon article précédent, je veux,  bien sûr, partager avec vous quelques images d’archives, à propos de notre patrimoine cinématique niçois

Bonjour à tous !

Des images de films mythiques qui laissent de bons souvenirs !

Je vous rappelle que 2019 fête les 100 ans de cette Institution niçoise à la renommée internationale.

Archives des studios de la Victorine

J’ai donc pris les photos dans le parc des studios de la Victorine où se tenait, également,  l’exposition d’une partie de la collection particulière des frères Mirkine.

Donc, bien entendu, les clichés originaux sont leur oeuvre, et je m’excuse de la qualité, les copies de copies ne sont jamais formidables, en fait…

Mais, cependant,  j’espère que ces souvenirs rappelleront de bons moments à plusieurs d’entre vous

Je commence par Brigitte Bardot

A cet égard, on la voit ici lors du tournage de « Et Dieu créa la femme » de Roger Vadim

Ainsi donc, sorti en 1956, Brigitte sera alors la partenaire de Jean-Louis Trintignant.


Mirkine les a immortalisés, bien sûr,  lors d’une pause.

C’est-à-dire qu’on se souvient à tout jamais du mambo endiablé (et outrageusement sensuel) de Brigitte dans la boîte de nuit de Carradine (Curd Jurgens)

Bernard Blier, le BB masculin

Il n’avait certes pas le profil de Don Juan….

Mais, il jouait remarquablement et, en fait, on le voit ici dans ‘L’école buissonnière » de Jean-Paul Le Chanois

Il est pourtant très jeune et, déjà, légèrement enrobé.

Cependant, le film sort en 1949, une longue carrière s’ensuivra, en effet.

Le très regretté Gérard Philippe

En ce qui concerne les films de cape et d’épée, dans les années 50-60,  ils sont très en vogue, également.

 

De fait, le trublion Gérard Philippe excellera dans le genre avec « Fanfan la Tulipe », de Christian Jaque, sorti en 1952

Toutefois, Gérard Philippe est connu surtout comme comédien de théâtre, et, effectivement, il restera à jamais « Le Cid », qu’il interprète de nombreuses fois, jamais égalé.

Ainsi, né à Cannes en 1922, c’est l’acteur très convoité de l’après guerre. Or, il disparait très tôt.
A son propos, il faut savoir qu’Il meurt à 38 ans d’un cancer très rare et foudroyant. 

Jean Gabin, bien sûr !

Ici avec Sylvia Montfort dans, entre autres, « Le cas du docteur Laurent »

De Jean-Paul Le Chanois, le film sort, effectivement, en 1957

Mireille Darc surnommée « La grande sauterelle »

Ainsi donc, c’est également le titre d’un de ses plus fameux films

Ici donc, on la voit aussi avec Giorgio Brook, dans « La Blonde de Pékin » de Nicolas Gessner.

Le film sort, du reste, en 1968.

D’ailleurs, elle habitait Boulogne et j’ai eu l’occasion d’aller chez elle quelques fois. Il est à noter aussi et surtout, qu’elle était vraiment une belle personne

Une grande dame, effectivement, respectueuse des autres.

Mylène Demongeot et Henri Vidal

Réunis à la Victorine parce qu’ils jouaient alors « Une manche et la belle » de Jean Verneuil.

Le film sort en fait,  en 1957, il est tourné en intérieur à la Victorine, mais aussi en extérieur dans Nice et, également, à Venise.

L’inégalable Michèle Morgan

Dans « Rencontres » de Philippe Agostini, toujours très classe, comme on peut voir,  Michèle Morgan en sirène….

Le film sort enfin en 1962, un drame sur front de mer.

Maurice Ronet, en meurtrier

Ainsi, dans ce film de Claude Autant Lara, c’est Robert Hossein qui jouait, en effet,  l’inspecteur

Sorti en 1963, le film est une intrigue comme seul, alors,  Claude Autant Lara était le maître.

Vanessa Redgrave incarne Isadora Duncan

Dans « Isadora »  de Karel Reisz, sorti en 1968, un film franco-britannique.

Une belle biographie, à vrai dire, de la célèbre danseuse qui jeta les prémices de la danse contemporaine.

Sur la photo, on voit la fameuse voiture, et le foulard légendaire de la danseuse, morte étranglée par sa longue écharpe prise dans les rayons de l’Amilcar GS.
La mort tragique d’Isadora a lieu à Nice en 1927, elle a 50 ans.

Voilà quelques acteurs célèbres, parmi tant d’autres, qui se sont succédés  à Nice .

Les  Archives des studios de la Victorine sont de beaux souvenirs de temps révolus !

Pour clôturer les Archives des studios de la Victorine

Un mot sur la villa située sur le terrain des studios

 

La maison fut construite au début du XXème siècle.
Quand Sandberg et Nalpas prennent possession de la propriété ils garderont la villa.

Et c’est Rex Ingram, réalisateur américain, qui s’y installe en 1924, lorsqu’il prend la direction des studios.

On la voit bien dans des scènes de « La nuit américaine »

Aujourd’hui, elle accueille l’administration

Voilà à quoi elle ressemble aujourd’hui.

J’espère que ce petit retour en arrière vous aura intéressé(e)s, on ne sait pas toujours que Nice possède ces studios, il était juste de la rappeler !

Conclusion Archives des studios de la Victorine

Partagez l’article, ça me fera plaisir.
Vous avez les boutons de partage à disposition.

Vous ne voulez rien louper de mes publications ? Abonnez-vous !
Vous pouvez me suivre chaque jour sur InstagramFacebook , twitter , Pinterest 

sous le pseudo unique Mireilleover60

Et si vous aimez les recettes de cuisine, le tricot, la couture… Je vous invite à découvrir mon blog dédié « Mimitricot »

A tout bientôt mes ami(e)s

Retrouvez mon article précédent sur ces archives l’Odyssée du cinéma  de Nice 

Commentaires 

  1. My Lovelly Dolls dit :

    Coucou ma Mireille ! Ha oui, que c’était une belle époque : j’aimais beaucoup Gérard Philippe ! Et bien entendu Jean Gabin, Mireille Darc…et tous ces artistes que tu nous présentes sont des icônes que j’ai tant aimé ! Merci beaucoup pour ce beau rappel <3 Gros bisou et bonne journée ma Mireille ? <3 Nathalie

     
    1. Mireilleover60 dit :

      Des acteurs de génie ! Savais-tu que lors du représentation du Cid, Gérard Philippe s’est mis à rire décontenançant son partenairre, il a fait un tour complet sur lui-même et son partenaire a retrouvé en face de lui un homme pleurant ? OUi de grands hommes !!!! Bizzzz et belle journée ma chérie

       
  2. Janachète dit :

    Cette villa est fort jolie et j’adore tous ces vieux films et leurs acteurs qui ne sont plus !
    Merci Mireille .

    Mireilleover60 dit :

    Cette villa est en effet magnifique et a servi de décor pour certains films dont « La nuit américaines » . Belle journée Jany

     
  3. Ping : Festival du livre 2019 à Nice – Mireille Over60

 

Posts created 255

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Translate »
YouTube
Pinterest
Pinterest
fb-share-icon
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram
%d blogueurs aiment cette page :